Jim Jarmusch

Vue 1593 fois

Jim Jarmusch Jim Jarmusch

Jim Jarmusch, né le 22 janvier 1953 à Akron dans l'Ohio aux États-Unis, est un cinéaste américain. Il est occasionnellement acteur. La mère de Jim Jarmusch, cadet de trois enfants, d'origine irlandaise et allemande, fut critique de film et de théâtre pour le Akron Beacon Journal avant d'épouser son père, un homme d'affaires d'origine tchèque et allemande qui travaillait pour la BF Goodrich. Sa mère l'initie au monde du cinéma en le déposant au cinéma local pendant qu'elle faisait les courses. Marqué par les grands noms d'Antonioni, Mizoguchi, Ozu, il découvre à la cinémathèque de Paris, il s'inscrit à la New York University en section « Cinéma ». Son film de fin d'études Permanent Vacation ne passe pas inaperçu dans les nombreux festivals de films de 1980. Les caractéristiques qui définiront le style et les scénarios de Jarmusch sont en partie présentes : dandysme désabusé de anti-héros, travail dans l'ascétisme, appétence pour la description des...

Jim Jarmusch : Photos

Cannes 2007 : Soiree 60e anniversaire

20 mai 2007

Jim Jarmusch dans l'actualite


Adventskalender - 19. Türchen Der komplette Jim Jarmusch
Deutschlandradio Kultur
Dieses ganz andere Kino, in dem Stimmungen wichtiger sind als Handlungen, kann man zum Fest in einer Box verschenken. Als Jugendliche in West-Berlin hat mir Jim Jarmusch in den 1980ern die Augen für ein etwas anderes Kino geöffnet: Ein Kino, das ...


The Guardian

Film-maker Jim Jarmusch on his transition to rock star: 'Music is just ...
The Guardian
... rock star: 'Music is just a release'. His films have already put music at their heart – and now the director, currently making a film about Iggy Pop, wants to make his own sounds with his band Sqürl. Jim Jarmusch plays with Sqürl at the ATP ...


TF1

Rétro cinéma 2014 : nos dix films préférés de l'année
TF1
Nous arrivons à la fin de l'année 2014 et comme toujours, en ces périodes festives, c'est l'heure de dresser le bilan cinéma pour MYTF1News. Une année riche en grands films comme le prouve notre top 10 concocté par nos experts et fidèles des "étoiles ...


Elegante decadência dos vampiros de Jim Jarmusch
Yahoo Noticias Brasil
Existem críticos capazes de jurar que Jim Jarmusch (re)inventou o cinema independente dos EUA com seus filmes Stranger Than Paradise e Daunbailó, no começo dos anos 1980. Interessante, ele nunca deixou de ser, com a narrativa episódica de Mystery ...


LES HOMMES LES PLUS STYLÉS DE 2014
GQ Magazine
Incarnation peroxydée d'un certain dandysme cinématographique (à observer dans Only Lovers Left Alive) et personnel, Jim Jarmusch en impose de par sa taille et par son style. On notera la très américaine chemise en denim qui n'enlève rien à l'élégance ...


Bilan 2014 : les 50 films indépendants de l'année
aVoir-aLire
Only lovers left alive de Jim Jarmusch avec Tom Hiddleston et Tilda Swinton nous a envoûté, chef d'œuvre d'ambiance dans la grandeur déliquescente de Détroit, ce film de vampires rock nous a fait tripper et a été suivi par 306.000 spectateurs. Un ...


moviepilot.com

Jim Jarmusch, Wes Anderson, Federico Fellini: The Criterion ...
moviepilot.com
The discerning film fan knows that the Criterion Collection produces the most pristine, well-researched, feature packed classic, foreign, and independent films on DVD and BluRay. Criterion is celebrating its 30th year in business by producing a ...


Le Monde

La musique envoûtante des films de Jim Jarmusch
Le Monde
Le 11 février, Jim Jarmusch donnait un concert à La Machine à Paris. Avec son groupe Sqürl, il préparait la capitale à l'arrivée de son nouveau film, Only Lovers Left Alive, histoire de vampires au charme capiteux dans laquelle le rock électro ...
Derniers jours sur Terre pour Adam et Eveeuronews

7 autres articles »

Télérama.fr

Jim Jarmusch : “La musique est la source de mes films, la forme ...
Télérama.fr
Alors qu'il vient de fêter ses 60 ans, Jim Jarmusch revient avec un envoûtant film (Only lovers left alive) de vampires tourné entre le Detroit d'Iggy Pop et le Tanger des bars à haschich fréquentés par William Burroughs. Il n'a en rien renoncé à ses ...
Jim Jarmusch à Paris: une avant-première et un concertLe Nouvel Observateur

6 autres articles »

Le Festival de Marrakech, un "moteur" pour le cinéma marocain
leJDD.fr
Ainsi, après Martin Scorsese, Emir Kusturica ou Jim Jarmusch, c'était cette fois au tour de Bille August, Álex de la Iglesia et Benoit Jacquot d'y rencontrer les cinéphiles, pour beaucoup étudiants. Bien qu'en train de monter son prochain film – Le ...

et plus encore »