Jean-Jacques Servan-Schreiber

Jean-Jacques Servan-Schreiber

Jean-Jacques Servan-Schreiber (aussi appelé par ses initiales JJSS), né Jean-Jacques Schreiber le 13 février 1924 à Paris, mort le 7 novembre 2006 à Fécamp (Seine-Maritime), est un journaliste, essayiste et homme politique français. Issu d'une famille influente aux origines prussiennes et juives, Jean-Jacques Servan-Schreiber naît en 1924. Il est le fils aîné d'Émile Servan-Schreiber, co-directeur du journal Les Échos, et de Denise Brésard qui lui fait croire en son destin. Jouissant de toute l'attention de sa mère, Jean-Jacques Servan-Schreiber est un enfant doué et travailleur. Dès l'adolescence, son père l'entraîne avec lui dans les réunions de son cercle où se rencontrent des personnalités comme le ministre Raoul Dautry. Reçu à l'École polytechnique en 1943, il rejoint de Gaulle avec son père et choisit la filière américaine en étant formé comme pilote de chasse dans l'Alabama. Obtenant son brevet en avril 1945, il ne participera cependant à aucun...

Jean-Jacques Servan-Schreiber dans l'actualite


Libération

Des ministères taillés pour tout et parfois n'importe quoi
Libération
Confié à Jean-Jacques Servan-Schreiber il n'allait durer que quelques jours entre le 27 mai et le 9 juin 1974. Jacques Chirac, Premier ministre, allait décidément trop vite. Parfois, on taille des portefeuilles ministériels sur mesure. Pierre Dumas ...


Réponse a Tout

Valls II : le petit manuel du remaniement
Réponse a Tout
Ce cas de figure s'est produit en 1974 après que le ministre des Réformes, Jean-Jacques Servan-Schreiber, a rendu public son opposition à la reprise des essais nucléaires décidée par le président de la République (Valéry Giscard d'Estaing) et le ...


Agence Ecofin

Le célèbre journaliste algérien Hocine Djebrane est mort
Agence Ecofin
Mieux, il était de la carrure des plus grands de la presse française de l'après-guerre, notamment Pierre Lazarref de France-Soir, Hubert Beuve-Méry du Monde, Jean-Jacques Servan-Schreiber de L'Express ou Jean Daniel du Nouvel Observateur.
LE GRAND JOURNALISTE HOCINE DJEBRANE EST DÉCÉDÉ À ...L'Expression

7 autres articles »

La Tribune.fr

Hollande-Montebourg : la fin du jeu de dupes
La Tribune.fr
Aussi, à la différence des habitudes de la 5ème république (que l'on songe à Jean-Jacques Servan-Schreiber, Alain Madelin ou Jean-Pierre Chevènement), laissait-on le bouillant ex-député de Saône-et-Loire pester contre une politique qui était celle de ...

et plus encore »

Libération

Logiciels à l'ère libre
Libération
... pu tomber plus tôt dans la marmite du logiciel libre : «Au milieu des années 80, avant mon bac, j'avais réussi à m'incruster dans les locaux du Centre mondial informatique et ressources humaines, une structure créée par Jean-Jacques Servan-Schreiber.


Lettre ouverte à Christophe Barbier rédacteur en chef de L'Express ...
Le Huffington Post
C'est parce que vous avez habitué vos lecteurs à des éditoriaux subtils et souvent à contre courant de la doxa que je suis surpris, désagréablement surpris, par la tonalité et le fond de votre éditorial titré "les nouveaux Baal Zebub" introduisant la ...

et plus encore »

Brillant, narcissique et mauvais joueur: le vrai Edgar Faure
Le Nouvel Observateur
Il nous le montre à l'œuvre lors des négociations entre ministres, rusant avec efficacité au moyen de ficelles apprises lorsqu'il était inscrit au barreau. Edgar Faure pouvait s'emporter. Furieux des attaques que lui avait portées Jean-Jacques Servan ...


Connectionivoirienne.net

Quand la gauche de gouvernement raconte son histoire (Serge ...
Connectionivoirienne.net
... partisans de l'autarcie et nostalgiques du Gosplan, autant rappeler les noms de quelques-uns de ces bolcheviks : Jean Riboud, président-directeur général de Schlumberger, Jean-Jacques Servan-Schreiber, ancien ministre de M. Valéry Giscard d'Estaing ...

et plus encore »

AgoraVox

L'après-Borloo au Pays du Centre (2)
AgoraVox
... Camille Pelletan, Joseph Caillaux, Édouard Herriot, Édouard Daladier, Jean Zay, Jean Moulin, Jules Jeanneney, Pierre Mendès France, Félix Gaillard, Maurice Faure, Pierre Cot, Henri Queuille, René Cassin, Edgar Faure, Jean-Jacques Servan-Schreiber, ...


Perfumes, colores y sabores esmaltan Madrid en clave francesa
El País.com (España)
Una década después, al calor de la revuelta estudiantil de 1968, la visita a la Universidad Complutense del liberal Jean Jacques Servan-Schreiber, —acto boicoteado en la Facultad de Derecho por un, a la sazón, exaltado estudiante carlista, que años ...

Jean-Jacques Servan-Schreiber était présent(e) dans les événements suivants :



Site de Fan ou site Officiel : Jean-Jacques Servan-Schreiber