Claude Chabrol

Claude Chabrol

Claude Chabrol (24 juin 1930 à Paris – 12 septembre 2010, à Paris) est un réalisateur français, également producteur, acteur, scénariste et dialoguiste. Il inaugure la Nouvelle Vague puis mène avec un humour amical tout son demi-siècle de carrière, affranchi de toute école, mais pourfendeur amusé, goulu, fin gourmet, reconnu. Fils unique, de Madeleine, née Delarbre, et Yves Chabrol, il naît malgré les conseils de médecins qui recommandent à sa mère alors enceinte de trois mois d'avorter, les époux Chabrol ayant été trouvés inanimés suite à une asphyxie due à un chauffe-eau défectueux,. Il fréquente les salles de cinéma parisiennes depuis l'âge de 4 ans. Son père, pharmacien et résistant (avec Maurice Ripoche et Maurice Nore, il fonde en août 1940 le réseau Ceux de la Libération), envoie l'enfant, durant la Seconde Guerre mondiale, chez sa grand-mère maternelle, à Sardent, dans la Creuse. Plus tard, devenu célèbre, Claude Chabrol fabulera à propos...

Claude Chabrol dans l'actualite


Slate.fr

Comment Claude Chabrol s'est vengé des mauvaises critiques
Slate.fr
Si cette fois, Claude Chabrol n'exprime aucune animosité en public, il prend soin de garder en tête le nom de sa prochaine victime. Il laisse passer un film (La Fleur du mal, 2003), probablement parce qu'il n'en signe pas le scénario, tout en ...


Premiere.fr Télé

PHOTOS - Gérard Depardieu : ses mots tendres à Claude Chabrol ...
Premiere.fr Télé
France 2 diffuse la dernière oeuvre de Claude Chabrol, Bellamy, ce mardi 26 août à 22h30. Découvrez comment Gérard Depardieu évoquait leur collaboration, dans les pages de Première, un an et demi avant la disparition du cinéaste. Lors de la promotion ...


Claude Chabrol
Mediapart
Autant vous le dire tout net Monsieur, le scénario de votre dernier film sorti la semaine dernière, est d'un extrême mauvais goût. De toute évidence Monsieur CHABROL votre manque de savoir vivre semble être aujourd'hui, définitif. Et ce, même si de ...

et plus encore »

Tous les matins je me lève pour changer le monde
CritiquesLibres.com
S'il s'agit bien d'une affaire de femmes, comme le souligne, au passage, le titre du film de Claude Chabrol, il est nécessaire aux féministes de défendre leurs combats, notamment celui-là, qui est, en effet, l'une des premières libertés des femmes ...


Isabelle Huppert cède aux basic instincs de Paul Verhoeven
Grazia
Il n'y a qu'à se souvenir de ses collaborations avec des réalisateurs comme Bertrand Blier (Les Valseuses), Maurice Pialat, (Loulou), Claude Chabrol (Une affaire de femmes) , Michael Haneke (La cérémonie) ou Catherine Breillat (Abus de faiblesse).
Isabelle Huppert va tourner avec Paul Verhoeven !Bluewin

6 autres articles »

Ce soir à la télé : on mate "Harry Potter et la coupe de feu" et ...
AlloCiné
Sur les chaines généralistes : "Jusqu'au dernier",une série inédite avec des actrices talentueuses, "Le petit Nicolas" et en seconde partie de soirée "Bellamy", policier de Claude Chabrol plutôt tentant. "Scary movie" (2000). Sinon... "Blue Jasmine ...

et plus encore »

Télérama.fr

L'Écrivain national Serge Joncour
Télérama.fr
Oscillant entre réalité et fiction, Serge Joncour nous plonge à la fois dans la création d'un livre, la vie quotidienne provinciale telle que Claude Chabrol l'aurait adorée et la folie douce d'un héros malhabile qui passe son temps à salir ses ...


Boucherie en Péri-gore
Sud Ouest
À quoi pensait le réalisateur Claude Chabrol, lorsqu'au soir de sa carrière il défendait ainsi, auprès du journaliste Jérôme Garcin, son cinéma buissonnier et plaisamment hédoniste ? À quel film, à quel voyage, à quel chapitre de ce « roman national ...


Ce soir à la télé : on mate "Les Simpson" et "Jeux d'enfants"
AlloCiné
Juste avant la nuit de Claude Chabrol avec Michel Bouquet, Stéphane Audran (Ciné + Classic, 20h45) : "C'est l'un des chefs-d'œuvre de Claude Chabrol, un thriller oppressant à souhait, tendu par une rage sourde. On retrouve le cadre bourgeois délétère ...

et plus encore »

Le Parisien

Clap de fin pour Roland Bizet
Le Parisien
D'abord, Philippe Noiret et Claude Chabrol pour l'inauguration. Mais il y a eu aussi Jean-Pierre Mocky, Robin Renucci, Olivier Schatzky (« L'élève »), Charlotte Silvera (« C'est la tangente que je préfère ») ou Jean-Paul Civeyrac (« Ni d'Eve ni d'Adam »).